bandeau-registre.jpg

Cartulaire de l'évêché de Lisieux du XVIè au XVIIè siècle

notes se référant à la famille des Vattier

Cartulaire : registre qui contient les titres de propriété ou les privilèges temporels d'une église ou d'un monastère

 

1612 – Le Pré-d’Auge

Jean Vattier, du mestier de potier et Joachim Vattier, sculpteur , père et fils du Pré-d’Auge, achètent un droit de retrait à Robert Lambert pour les « Chouquettes », au Pré-d’Auge, pour 200 livres.

AD 14 – 8E 21436, f° 290. Cité par S. et H. PAUMIER , « Thuilliers … », HTPSPD , n° 37, p. 36

1670 – Le Pré-d’Auge

Guillaume, Joachim, Nicolas et Marin, dit Vattier, déclarent qu’ils demeurent ensemble dans une maison du Pré-d’Auge qui appartient tant à Nicolas et Marin Vattier frères qu’à leurs soeurs, Jeanne et Louyse suivants les lots faits le 3 juin 1669. Dans laquelle maison, ils boivent et mangent ensemble d’un même pain et viande. Ils n’entendent acquérir aucune communauté de biens ensemble et ne répondent pas des affaires des uns et des autres … etc 
Joachim, le sculpteur est décédé, il laisse une famille soudée 4 garçons, 2 filles et sa veuve.

= AD 14 – 8E 21546, f° LXXXIX ?. Cité par S. et H. PAUMIER , « Thuilliers … », HTPSPD, n° 37, p. 45

1686, 29 juillet – Le Pré-d’Auge
Mariage de Joachim Vattier sieur du Pray avec Marie Bense. 
Dot de 2.400 livres
Veuf, il se remarie le 27 septembre 1689 avec Marie Gosset

Cité par S. et H. PAUMIER, « Thuilliers … », HTPSPD, n° 37, p. 46

 

1689, 25 septembre – Le Pré-d’Auge

"A tous ceux qui ces lettres verront ou orront, salut, Scavoir faisons que ce jourd’huy dimanche après midy vingt cinq septembre l'an mil six cent quatre vingt neuf par devant Nicolas Bazin et Gabriel Duclos tabellions royaux en la vicomté d'Auge pour le siège de … furent présent vénérable et discrète, personne Messire François Gosset prêtre habituel en l'église paroissiale Saint Cande  le jeune de la ville de Rouen y demeurant d’une part et honneste homme Joachim Vattier sieur du Pray, Maistre fayencier de carreaux de la parroisse du Préd’auge d’autre part lesquels instance et réquisition l’un de l’autre et après que lecture et communication leur a été faite d’un escrit en papier en forme de traite du futur mariage dentre ledit sieur Vattier et honneste fille Marie Gosset soeur dudit Sieur Gosset sous leurs faicts privés  cy après inséré et reconnu… Pour parvenir au mariage … entre Maistre Joachim Vattier  … fils et héritier de deffunt Joachim Vattier et de Barbe Duval ses père et mère et Marie Gosset fille de deffunt maistre Alexandre Gosset et Perrette Dalencon ses père et mère de la paroisse du Pré d’Auge Led. Vattier … a gaige douair et de la part de lad Gosset du consentement de lad Perrette Dalencon sa mère, de François Gosset … de maistre Jehan Gosset dem. à Lisieux ses freres du sieur Estienne Le Coulteux Premier conseiller, eschevin et capitaine des bourgeois de la ville de Rouen, du sieur Louis Catalan marchand aud. Rouen, de Monsieur et Madame du pred’auge du sieur Jacques Thomas et autres parents et amys soussignes a promis prendre en pour son legitime epoux Led. Joachim vattier en faveur duquel legitime mariage Led. sieur Gosset prêtre a promis payer et fournir auxd. futurs époux la somme de sis cent livres trois jours avant la célébration ..."
Signe Vattier, M. gosset, J. dallencon, f. Gosset, M descorchas, gosset, Le Couteulx, Vattier, Thmas, Cathalan, G. Boscage, p. Boscage, Requier, et Pierre Le Sauvage,

= AD 14 F 7447 ( Dossier Guérin à revoir pour d’autres contrats concernant la famille Vattier)

NB. dem = demandeur, Led = ledit, auxd = auxdits
 

Le douaire : terme de droit ancien désignant la portion de biens que le mari réserve à son épouse dans le cas où celle-ci lui survivrait. La bénéficiaire est dite douairière. Le douaire est un élément fondamental du droit des gens mariés sous l'Ancien Régime.

 

1694 , 15 juin – Le Pré-d’Auge

En l’église du Pré-d’Auge, baptême de Joachim Vattier, fils de Joachim et de Marie Gosset. 
Parrain, Jean Gosset, Marraine, Jeanne Vattier.

Cité par S. et H. PAUMIER , « Thuilliers … », HTPSPD, n° 37, p. 46

Sources : Société historique de Lisieux